Les Damnées

Les damnées.png

La torche ensanglanta le fleuve de reflets écarlates. On aurait cru voir dans l’eau l’embrasement d’un palais. Les deux rives se détachaient en sanguine. Les arbres érigeaient des feuillages rouges, ainsi qu’en octobre… C’était aussi beau qu’un paysage d’enfer. Seulement, en fait de damnés, il n’y avait que moi. Et je ne crois pas avoir commis de péché assez grandiose pour mériter cette mise en scène splendide.
La dame à la louve, renée vivien, éd. alphonse lemaire, 1904, brune comme une noisette, p. 155 – la dame à la louve, 1904 – Renée Vivien

Lily

MASK::: Azoury My soul Mask
▌Event Cosmopolitan Now => HERE
▌Azoury Shop => HERE

Purple

MASK::: Azoury Provocation Mask
▌Event Kinky Now => HERE
▌Azoury Shop => HERE

Photo, decor by Purple Leonis ( Nel4481)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s