Caresses

Mais l’amour, qu’est-ce, au juste ? Un vent qui caresse les rosiers ? Non, c’est une flamme qui coule dans nos veines, une musique infernale, qui fait danser jusqu’au coeur des vieillards. C’est la marguerite qui s’ouvre à l’approche de la nuit, et c’est l’anémone qui se referme au moindre souffle et meurt dès qu’on l’effleure. C’est cela, l’amour.

Victoria (1977) de Knut Hamsun

Continuer la lecture de Caresses