Seduction

Seduction censured FB

Les femmes incarnent l’espérance de vie, l’espérance de la séduction de la vie, pas seulement de la séduction. .. vulgaire mais essentielle et admirable. Il y a maldonne dans la célébration que l’on fait à l’homme devant la femme soumise, esclave et faiseuse d’enfants ou faiseuse d’anges. Je crois que les femmes sont beaucoup plus responsables de l’existence et de la vie que les hommes.
Entretien de la série « A voix nue » entre Laure Adler et le comédien Michel Piccoli , 2006 – Michel Piccoli

Continuer la lecture de Seduction

Publicités

Water

Water.png

Si vous pratiquez la plongée sous-marine, méfiez-vous de l’ ivresse des profondeurs : évitez de consommer une bouteille d’oxygène entière, mais contentez-vous plutôt d’une demi-bouteille, voire d’un pichet de 25 cl.
Mots et Grumots – Marc Escayrol

Continuer la lecture de Water

Le Sacrifice Neo-Andromède

Andromede.png

Toutes les religions sont cruelles, toutes sont fondées sur le sang, car toutes reposent principalement sur l’idée du sacrifice, c’est-à-dire sur l’immolation perpétuelle de l’humanité à l’inextinguible vengeance de la Divinité.
Dieu et l’ Etat (1882) de Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine

Continuer la lecture de Le Sacrifice Neo-Andromède

Mœurs légères

Une offre legère cencure.png

Tous les ridicules des hommes ne caractérisent qu’un seul vice, qui est la vanité ; et, comme les passions des gens du monde sont subordonnées à ce faible, c’est, apparemment, la raison pourquoi il y a si peu de vérité dans leurs manières, dans leurs moeurs, et dans leurs plaisirs La vanité est ce qu’il y a de plus naturel dans les hommes, et ce qui les fait sortir le plus souvent de la nature.
Réflexions et Maximes – Vauvenargues

Continuer la lecture de Mœurs légères

La femme au chapeau

La femme au chapeau.png

Il suffît d’un sourire entrevu là-bas sous un chapeau de crêpe blanc à bavolet lilas, pour que l’âme entre dans le palais des rêves.
Les Misérables (1862), IV, Un coeur sous une pierre de Victor Hugo

Continuer la lecture de La femme au chapeau

Modernity

Garde corps.png

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien… Jusqu’ici tout va bien… Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.
La Haine, Hubert.

Continuer la lecture de Modernity

Erotic Play

Erotic Play Censured.png

L’amour est bien autre chose qu’une flambée de désir, que performances érotiques, mais plutôt un ferment de connivences charnelles, affectives, morales, intellectuelles, capable de résister aux décennies, à cause de la sécurité des sentiments qui le fomentent et l’alimentent.
L’erotisme et l’amour de René Étiemble – Étiemble

Continuer la lecture de Erotic Play