Rock your body

rock your body

Quand le rock sera mort, le monde entier explosera. Il a déjà tellement perdu son essence, il a tellement été plagié qu’il survit à peine, aujourd’hui. Ça me dégoûte. Les jeunes n’ont plus le même intérêt pour le rock que les générations précédentes. C’est devenu une revendication à la mode et une identité qu’ils utilisent pour baiser et avoir une vie sociale. Dans ces conditions, on peut pas dire que la musique les intéresse. Ils choisiront des sons et des tonalités dans une machine de réalité virtuelle. Ils les écouteront, ressentiront les mêmes choses et… ils iront faire la fête. Cette machine sera munie d’écouteurs, on pourra discuter en écoutant de la musique virtuelle, on pourra baiser, boire… Cette machine permettra de planer. La technologie aura tellement évolué. Il y aura aussi des junkies virtuels qu’on retrouvera sur leur canapé, morts d’une overdose. 

Kurt Cobain About A Son – Kurt Cobain

Continuer la lecture de Rock your body

Créons nos souvenirs

Sensation pure.png

Ni mentir, ni s’indigner mais comprendre disait Spinoza. Nos convictions les mieux enracinées, les plus indubitables, sont les plus suspectes. Elles construisent nos limites, nos confins, notre prison.
La déshuminisation de l’art – José Ortega y Gasset

Continuer la lecture de Créons nos souvenirs