Purple in the rock

purple in the rock

C’étaient des cheveux blonds, d’un blond cendré, d’un blond de poudre, et il y en avait, et ils étaient fin, un brouillard d’or autour de la tête.
Le Petit Chose (1868) de Alphonse Daudet

Continuer la lecture de Purple in the rock

Publicités

Le passeur

Le passeur.png

Pour Thomasina, les gens sont des rivières, toujours prêts à passer d’un état d’être à un autre. A ses yeux, il est injuste de traiter les gens comme des êtres achevés. Chacun est constamment en devenir ou en non-devenir.
Annabel – 2014 – Kathleen Winter

Continuer la lecture de Le passeur

Fragile

Fragile.png

L’absolu exerce sur les hommes un pouvoir de fascination non seulement par le contraste avec leur existence livrée au hasard, mais aussi par le sentiment qu’il les immunise contre la fragilité humaine.
Sur l’unité de l’esprit (1939) de Charles Langbridge Morgan

Continuer la lecture de Fragile

Devoiler

Devoiler v4.png

Le vrai but de la séduction, c’est de s’exercer comme puissance, comme jeu, et non pas comme pouvoir. Une femme qui danse pour séduire est moins séduisante qu’une femme qui danse pour danser.
L’Homme expliqué aux femmes (2010) de Vincent Cespedes

Continuer la lecture de Devoiler

Reveil difficile

Reveil Difficile

Et je me souviens, je me souviens très bien De ce que je t’ai dit ce matin-là Il y a un an, y a un siècle, y a une éternité
Autres chansons – Joe Dassin

Continuer la lecture de Reveil difficile

Mœurs légères

Une offre legère cencure.png

Tous les ridicules des hommes ne caractérisent qu’un seul vice, qui est la vanité ; et, comme les passions des gens du monde sont subordonnées à ce faible, c’est, apparemment, la raison pourquoi il y a si peu de vérité dans leurs manières, dans leurs moeurs, et dans leurs plaisirs La vanité est ce qu’il y a de plus naturel dans les hommes, et ce qui les fait sortir le plus souvent de la nature.
Réflexions et Maximes – Vauvenargues

Continuer la lecture de Mœurs légères