Neon

Neon.png

La clarté blafarde des tubes de néon achève de leur donner des airs de malades ou de drogués: blancs et nègres y sont presque devenus de la même teinte métallique.
Projet pour une révolution à New York (1970) de Alain Robbe-Grillet

Continuer la lecture de Neon

Publicités

Sous les Tropiques

Sous les tropique v2.png

C’était une de ces journées des tropiques où les bleus semblent vouloir montrer qu’ils sont assez nombreux pour se partager l’univers : bleu-blanc du ciel, bleu-vert de l’horizon, bleu-violet de la mer et bleu-gris de l’écume.
Rouge Brésil (2001) de Jean-Christophe Rufin

Continuer la lecture de Sous les Tropiques

Blue City

Blue City.png

Quand on se met en couple, chacun vient avec un sac à dos plein de pierres. Les pierres représentent notre passé et conditionnent qui nous sommes aujourd’hui. Pour certains, le sac à dos est plus lourd à porter que pour d’autres. Nous n’avons pas tous vécu les mêmes choses, ni eu la même relation avec notre père, notre mère, nos frères et sœurs.
En voiture, Simone ! de Aurélie Valognes – Aurélie Valognes

Continuer la lecture de Blue City

Modernity

Garde corps.png

C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien… Jusqu’ici tout va bien… Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage.
La Haine, Hubert.

Continuer la lecture de Modernity

Origine

Origine.png

La vie n’est pas ce que tu crois. C’est une eau que les jeunes gens laissent couler sans le savoir, entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-la. Tu verras, cela deviendra une petite chose dure et simple qu’on grignote, assis au soleil. Ils te diront tout le contraire parce qu’ils ont besoin de ta force et de ton élan. Ne les écoute pas.
Extrait d’Antigone – Anouilh

Continuer la lecture de Origine

Blue Jeans

Blue Jeans

Il ne me suffit pas de lire que les sables des plages sont doux je veux que mes pieds nus le sentent Toute connaissance que n’a pas précédée une sensation m’est inutile.
Les nourritures terrestres – André Gide

Continuer la lecture de Blue Jeans

The queen

The Queen

De Satan ou de Dieu, qu’importe ? Ange ou Sirène,
Qu’importe, si tu rends, – fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! –
L’univers moins hideux et les instants moins lourds ?
Les Fleurs du Mal (1857), XXI – Hymne à la beauté de Charles Baudelaire

Continuer la lecture de The queen