Séduction robotique

seduction robotique.png

Le robot intelligent n’existe pas, en tout cas pas encore. Peut-être émergera-t-il dans quelques décennies, mais au prix d’importants progrès non seulement technologiques mais aussi qualitatifs et théoriques. Pour l’instant nous ne savons produire que des robots très spécialisés.
Interview Le Monde Propos recueillis par Laure Belot le 03.01.2017 – Cédric Villani

Continuer la lecture de Séduction robotique

Publicités

Scellée

scellé.png

On n’éprouve qu’une seule fois les émotions qu’éveillent une première vue, une première audition, garde-les bien, ô ma mémoire, conserves-en le parfum dans un flacon scellé, et dépose-le en un lieu sûr.
Le Professeur (1858) de Charlotte Brontë

Continuer la lecture de Scellée

Cannibale

Cannibale.png

L’amour, le vrai, est cannibale et destructeur. En vérité, il tue. Posséder l’autre, c’est le faire mourir. Etre possédé, c’est mourir aussi. Les vrais amants se détournent du monde. Ils s’enferment pour mourir.
De nouveaux lieux communs (1994), La fidélité de Serge Bouchard

Continuer la lecture de Cannibale

Juste un verre

Juste un verre.png

La nuit je mens Je prends des trains à travers la plaine La nuit je mens Je m’en lave les mains J’ai dans les bottes des montagnes de questions Où subsiste encore ton écho Où subsiste encore ton écho.
Paroles La nuit je mens – Alain Bashung

Continuer la lecture de Juste un verre

Nom de code : EVE

Code Eve.png

Première Loi : Un robot ne peut blesser un être humain ni, par son inaction, permettre qu’un humain soit blessé. Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi. Troisième Loi : Un robot doit protéger sa propre existence aussi longtemps qu’une telle protection n’est pas en contradiction avec la Première et/ou la Deuxième Loi.
Manuel de la robotique 58è édition – Isaac Asimov

Continuer la lecture de Nom de code : EVE

Lotus

Lotus.png

Maintenant je suis captif. Mon corps est aux fers dans un cachot, mon esprit est en prison dans une idée. Une horrible, une sanglante, une implacable idée ! Je n’ai plus qu’une pensée, qu’une conviction, qu’une certitude : condamné à mort !

Le dernier jour d’un condamné – Victor Hugo

Continuer la lecture de Lotus