Queen of the Damned

Queen of the Damned.png

Car le paradis, c’est la fusion de deux âmes dans un baiser d’amour. Et qu’importe , quand nous l’avons trouvé ici-bas, que ce soit dans les bras d’un saint ou d’un damné ? qu’il soit maudit ou adoré parmi les hommes, celui que tu aimes, que t’importe, pourvu qu’il te le rende ?
Leone Leoni (1834) de Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand

Continuer la lecture de Queen of the Damned

Publicités

Automne

Automne.png

Oublions! oublions! Quand la jeunesse est morte,
Laissons-nous emporter par le vent qui l’emporte
A l’horizon obscur…
Les Feuilles d’automne (1831) de Victor Hugo

Continuer la lecture de Automne

Gaïa

gaia V censured

Vous lui auriez affirmé que si les pieds plats ont du mal à marcher, c’est parce que la Terre est ronde, il n’aurait pas discuté.
La ligne verte – Stephen King

Full picture = >HERE

Continuer la lecture de Gaïa

Last Call

Last Call.png

Ton devoir est de te sacrifier pour autrui. Cependant, n’imagines pas que ton sacrifice rendra heureux ceux auxquels tu le dédieras. Cela leur permettra de ne pas rougir de toi. Tu n’as aucune chance ni d’être heureuse ni de rendre heureux.
Stupeur et tremblements (1999) de Amélie Nothomb

Continuer la lecture de Last Call

White Univers

Sterile

Etre libre et seul, c’est oublier le temps présent. C’est retrouver en soi un univers à part qui vous appartient en propre et que vous n’avez livré à personne.
Les militants (1974) de Alice Parizeau

Continuer la lecture de White Univers

Lumiere Divine

Lumiere divine

Peut-être ce qui est n’est-il su par personne, pas même par celui qui doit avoir tout créé. Outre l’ignorance humaine, s’il y avait encore l’ignorance divine ?
Pensées d’ une solitaire (1903) de Louise Ackermann

Continuer la lecture de Lumiere Divine

Mademoiselle Rose

Mlle Rose.png

Écarquille tes yeux à la beauté des choses ; Nourris-toi du parfum de la femme et des roses ; Bois comme un banc de sable, et sois bon comme un chien, Et tâche de mourir bien.
La Muse gaillarde de Raoul Ponchon

Continuer la lecture de Mademoiselle Rose