Choice

Choice.png

Votre vraie liberté commence lorsque vous pouvez choisir entre deux choses.
– Richard Bolles

Continuer la lecture de Choice

Publicités

Aloha

Aloha.png

ô elle dans mes sommeils, aimante dans mes sommeils, tendre complice dans mes sommeils, ô elle dont j’écris le nom avec mon doigt sur de l’air ou, dans mes solitudes, sur une feuille, et alors je retourne le nom mais j’en garde les lettres et je les mêle, et j’en fais des noms tahitiens, noms de tous ses charmes. Rianea, Eniraa, Raneia, Neiraa, Niaera, Ireana, Enaira, tous les noms de mon amour.
Albert Cohen, in Belle du Seigneur, 1968 – Albert Cohen

Continuer la lecture de Aloha

Futura Angel

Futura angel.png

On n’est libre que lorsqu’on a envie de rien, et un être parfaitement libre n’aurait envie de rien. C’est parce que je n’ai envie de rien que je me conclus libre. Mais non, dit Angel. Puisque vous avez envie d’avoir des envies, vous avez envie de quelque chose et tout cela est faux.
L’arrache-cœur, 1953 – Boris Vian

Continuer la lecture de Futura Angel

Gardian

 

cyber warrior.png

Je me demande ce qu’il advient des occasions perdues. Peut-être notre ange gardien recueille-t-il celles que nous laissons échapper pour nous les rendre, quelque jour, quand nous serons devenus plus sages et que nous aurons appris la valeur du temps
Sourde, muette, aveugle de Helen Keller

Continuer la lecture de Gardian

Impact

La chute.png

Je n’ai pas envie de ressusciter la volonté, mais plutôt de me laisser dévaster par elle. Ouvrir les vannes de ce qui arrive et qu’enfin les personnages s’enfuient, m’échappent, tentent leur suicide. Ou le meurtre de l’auteur.
Un livre s’ecrit tot le matin – Dominique Sampiero

Continuer la lecture de Impact

Dans l’ascenceur

Ascenceur

Mais ce bruit, ce long vrombissement continu, grandissant… c’est l’ascenseur qui monte, il franchit le premier étage… dans quelques instants on entendra le cliquetis de la porte grillagée …
Le Planétarium (1959) de Nathalie Sarraute

Continuer la lecture de Dans l’ascenceur

Reveil difficile

Reveil Difficile

Et je me souviens, je me souviens très bien De ce que je t’ai dit ce matin-là Il y a un an, y a un siècle, y a une éternité
Autres chansons – Joe Dassin

Continuer la lecture de Reveil difficile