Ruban Rouge

Ruban rouge

Un légende japonaise, je crois, prétend qu’à la naissance la lune attache par un ruban rouge le pied d’un futur homme au pied d’une future femme. Pendant la vie le ruban est invisible, mais les deux êtres se cherchent et, s’ils se trouvent, le bonheur pour eux est sur terre. Il en est qui ne se trouvent pas ; alors leur vie est inquiète et ils meurent tristes : pour eux le bonheur commencera seulement dans l’autre monde : ils verront à qui le ruban rouge les attache.
Laissez-moi de Marcelle Sauvageot

Continuer la lecture de Ruban Rouge

Fairy

Feerique.png

Ne me faites pas croire que vous êtes de ceux qui voient la destinée de l’ homme à travers un prisme féerique ? On naît seul. On vit seul. On meurt seul. Tout ce qui vous entoure n’est qu’apparence.
L’homme qui regardait la nuit – Gilbert Sinoué

Continuer la lecture de Fairy

Darkness

Darkness

Certains souvenirs se refusent à sombrer dans l’oubli, quels que soient le temps écoulé ou le sort que la vie nous ait réservé. Des souvenirs qui gardent toute leur intensité et restent en nous comme la clé de voûte de notre temple intérieur.
Kafka sur le rivage – Haruki Murakami

Continuer la lecture de Darkness

Emotion

Emotion.png

C’est dans la joie et la tristesse, celles des émotions dont les expressions est peut-être la plus humaine, que l’adaptation au rôle d’unir entre eux les individus par l’accord de leurs réactions et la sympathie se montre à l’état le plus pur. Encore ne faut-il pas tenir compte de l’angoisse, de son intime crispation et de ses répercussions organiques.
L’enfant turbulent, Dr H. Wallon, éd. PUF, 1984, partie I_ Le stade de développement psychomoteur, chap. Le stade émotif, p. 68 – Henri Wallon

Continuer la lecture de Emotion