Aloha

Aloha.png

ô elle dans mes sommeils, aimante dans mes sommeils, tendre complice dans mes sommeils, ô elle dont j’écris le nom avec mon doigt sur de l’air ou, dans mes solitudes, sur une feuille, et alors je retourne le nom mais j’en garde les lettres et je les mêle, et j’en fais des noms tahitiens, noms de tous ses charmes. Rianea, Eniraa, Raneia, Neiraa, Niaera, Ireana, Enaira, tous les noms de mon amour.
Albert Cohen, in Belle du Seigneur, 1968 – Albert Cohen

Continuer la lecture de Aloha

Publicités

Saturday Night

Saturday Night.png

En ville, le fleuve, c’est le seul élément de nature qui s’impose, qu’on ne dévie pas, qui décide de tout. En ville, le fleuve, tout part de lui et tout y retourne, comme une rivière à la campagne, c’est l’origine même des lieux de vie.
Repose-toi sur moi de Serge Joncour – Serge Joncour

Continuer la lecture de Saturday Night

You play?

basketball.png

Les obstacles ne doivent pas vous arrêter. Si vous butez contre un mur, ne tournez pas autour. Grimpez-le, traversez-le, ou contournez-le.

Citation de Stephen Curry

Continuer la lecture de You play?

Rock your body

rock your body

Quand le rock sera mort, le monde entier explosera. Il a déjà tellement perdu son essence, il a tellement été plagié qu’il survit à peine, aujourd’hui. Ça me dégoûte. Les jeunes n’ont plus le même intérêt pour le rock que les générations précédentes. C’est devenu une revendication à la mode et une identité qu’ils utilisent pour baiser et avoir une vie sociale. Dans ces conditions, on peut pas dire que la musique les intéresse. Ils choisiront des sons et des tonalités dans une machine de réalité virtuelle. Ils les écouteront, ressentiront les mêmes choses et… ils iront faire la fête. Cette machine sera munie d’écouteurs, on pourra discuter en écoutant de la musique virtuelle, on pourra baiser, boire… Cette machine permettra de planer. La technologie aura tellement évolué. Il y aura aussi des junkies virtuels qu’on retrouvera sur leur canapé, morts d’une overdose. 

Kurt Cobain About A Son – Kurt Cobain

Continuer la lecture de Rock your body

Ice cream

Ice Cream.png

Sortir les pots de glace et regarder Love Actually quand on a un chagrin d’amour, c’est sympa, mais ça ne suffit pas. La seule solution à la souffrance, c’est le temps. Et c’est long, très long, trop long. On appartient à une génération qui n’a pas le temps de se laisser vivre tout ça. On n’a pas le temps de se laisser mourir deux semaines sur un canapé en regardant Netflix.
Interview de Louane accordée à ELLE le 03 février 2018 – Louane Emera

Continuer la lecture de Ice cream

Fragile

Fragile.png

L’absolu exerce sur les hommes un pouvoir de fascination non seulement par le contraste avec leur existence livrée au hasard, mais aussi par le sentiment qu’il les immunise contre la fragilité humaine.
Sur l’unité de l’esprit (1939) de Charles Langbridge Morgan

Continuer la lecture de Fragile