Neon

Neon.png

La clarté blafarde des tubes de néon achève de leur donner des airs de malades ou de drogués: blancs et nègres y sont presque devenus de la même teinte métallique.
Projet pour une révolution à New York (1970) de Alain Robbe-Grillet

Continuer la lecture de Neon

Publicités

Hard

new punk.png

J’adore et admire tous ceux qui sont différents. J’aime ça. Le «jet set» est banal. Le «bon goût» est banal. L’excentricité est chic. Le bon goût paralyse. Mais la mode du punk ou de la rue ou un corps couvert de tatouage, c’est intéressant pour moi, et j’adore. Je ne suis pas allé à l’école de la mode. J’ai appris à regarder des émissions de couture à la télévision et à lire des magazines. Cela m’a fait rêver. 

Jean-paul Gaultier

Continuer la lecture de Hard

Un air de guitare

Un air de guitare

La guitare, c’est un instrument qui vous rend paresseux. On la prend, on joue un air, et puis on la laisse, on flemmarde, on la reprend pour plaquer un ou deux accords ou s’accompagner pendant qu’on siffle.
J’irai cracher sur vos tombes (1946) (sous le pseudonyme de Vernon Sullivan) de Boris Vian

Continuer la lecture de Un air de guitare

Danse marine

avec les dauphins.png

La vie n’est pas ce que tu crois. C’est une eau que les jeunes gens laissent couler sans le savoir, entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-la. Tu verras, cela deviendra une petite chose dure et simple qu’on grignote, assis au soleil. Ils te diront tout le contraire parce qu’ils ont besoin de ta force et de ton élan. Ne les écoute pas.
Extrait d’Antigone – Anouilh

Continuer la lecture de Danse marine

Blue Jeans

Blue Jeans

Il ne me suffit pas de lire que les sables des plages sont doux je veux que mes pieds nus le sentent Toute connaissance que n’a pas précédée une sensation m’est inutile.
Les nourritures terrestres – André Gide

Continuer la lecture de Blue Jeans

Red Chic

Red chic.png

Je vais traverser cet hiver en silence, on ne peut s’approcher d’une rose rouge qu’en silence. J’ai au coeur un tourment de bois noir, je vais laisser tout ça virer au rouge et au clair.
La plus que vive (1996) de Christian Bobin

Continuer la lecture de Red Chic