Cache-Cache

play.png

Suis-je tellement changé que vous ne puissiez reconnaître en moi un camarade d’enfance, avec qui vous avec daigné jouer à cache-cache et faire l’école buissonnière?
La Fanfarlo (1847) de Charles Baudelaire

Continuer la lecture de Cache-Cache

Publicités

Expression

Expression.png

Je connais tous les détails de mon visage, parfois je cherche les liens avec ce que je suis dedans.
Une part de ciel – Claudie Gallay

Continuer la lecture de Expression

Couleurs d’Automne

Couleurs d'automne.png

Que nous avions peut-être atteint celui ou les sentiments se flétrissent l’amour aussi a son automne pour celui qui a oublié le goût de l’autre.
Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites (2008) de Marc Lévy

Continuer la lecture de Couleurs d’Automne

Hard

new punk.png

J’adore et admire tous ceux qui sont différents. J’aime ça. Le «jet set» est banal. Le «bon goût» est banal. L’excentricité est chic. Le bon goût paralyse. Mais la mode du punk ou de la rue ou un corps couvert de tatouage, c’est intéressant pour moi, et j’adore. Je ne suis pas allé à l’école de la mode. J’ai appris à regarder des émissions de couture à la télévision et à lire des magazines. Cela m’a fait rêver. 

Jean-paul Gaultier

Continuer la lecture de Hard

Gardian

Gardian.png

Le chien est, dans toute société fondée sur la propriété individuelle, comme la nôtre, le gardien vigilant et le défenseur héroïque de ce qui s’appelle l’ordre public et la propriété.
L’Esprit des bêtes. Vénerie française et zoologie passionnelle (1847) de Alphonse Toussenel

Continuer la lecture de Gardian

The queen

The Queen

De Satan ou de Dieu, qu’importe ? Ange ou Sirène,
Qu’importe, si tu rends, – fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! –
L’univers moins hideux et les instants moins lourds ?
Les Fleurs du Mal (1857), XXI – Hymne à la beauté de Charles Baudelaire

Continuer la lecture de The queen