Dentelles

Dentelles.png

Remuant les lèvres comme si elle voulait se rendre compte du goût des mots.

Sanctuaire Gallimard, Collection Folio n°231, 1982, p.81. – William Faulkner

Continuer la lecture de Dentelles

Publicités

Violoniste

violoniste.png

Est-ce que l’âme des violoncelles est emportée dans le cri d’une corde qui se brise ?
Œuvres complètes: contes cruels – Auguste de Villiers de l’Isle-Adam

Continuer la lecture de Violoniste

La mort est si belle

La mort est si belle.png

Les morts parlent vraiment aux vivants dans l’air qui flotte entre les gens, il y a les esprits, qui font leur petite révérence, et qui, aussi, rient avec nous. Ils sont notre oxygène.
La nostalgie de l’ange – Alice Sebold

Continuer la lecture de La mort est si belle

Enjoy the silence

Enjoy the silence.png

La pensée que l’humanité était perdue presque tout entière l’effleura soudain : dès l’éveil des sens, le démon reprenait ses droits, et seuls les enfants et quelques saints voyaient Dieu en paradis; tout le reste brûlait sans fin, brûlait à jamais.
Moïra de Julien Green

Continuer la lecture de Enjoy the silence

Poison

PoisonV2.png

Bien que tout vice verse dans le coeur humain le poison de l’adversaire, c’est l’envie qui permet au serpent de cracher son venin le plus secret et de vomir la peste de sa méchanceté pour la faire partager.

Grégoire Le Grand

Continuer la lecture de Poison

Instant rouge

Instant F.png

C’est vrai que le physique compte énormément dans mon métier. Au début, ça facilite beaucoup les choses, c’est comme une lumière rouge que l’on suspendrait pour attirer les regards.
Roch voisine jusqu’au bout de la tendresse – Joseph Poisle-Desgranges

Continuer la lecture de Instant rouge