Dramatic

Dramatic.png

Je ne conçois pas le comique sans l’arrière-plan de la mort… Je ne conçois rien sans cette conscience. La mort est un clown blanc dont nous sommes les augustes.
En 1973, à Colette Godard dans les colonnes du Monde – Victor Lanoux

Continuer la lecture de Dramatic

Publicités

Fleur des champs

Fleur des champs.png

Les soleils couchants Revêtent les champs, Les canaux, la ville entière, D’hyacinthe et d’or ; Le monde s’endort Dans une chaude lumière.
L’invitation au voyage – Baudelaire

Continuer la lecture de Fleur des champs

Neon

Neon.png

La clarté blafarde des tubes de néon achève de leur donner des airs de malades ou de drogués: blancs et nègres y sont presque devenus de la même teinte métallique.
Projet pour une révolution à New York (1970) de Alain Robbe-Grillet

Continuer la lecture de Neon

Couleurs d’Automne

Couleurs d'automne.png

Que nous avions peut-être atteint celui ou les sentiments se flétrissent l’amour aussi a son automne pour celui qui a oublié le goût de l’autre.
Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites (2008) de Marc Lévy

Continuer la lecture de Couleurs d’Automne

Caravan Trip

Travel in caravan.png

Chaque 1er août, j’attelle la caravane à la voiture, et on va la promener. Il ne faut pas trop se plaindre. Un chien, par exemple, ça se sort tous les jours.
Attirances (2005) de Didier Van Cauwelaert

Continuer la lecture de Caravan Trip

Hard

new punk.png

J’adore et admire tous ceux qui sont différents. J’aime ça. Le «jet set» est banal. Le «bon goût» est banal. L’excentricité est chic. Le bon goût paralyse. Mais la mode du punk ou de la rue ou un corps couvert de tatouage, c’est intéressant pour moi, et j’adore. Je ne suis pas allé à l’école de la mode. J’ai appris à regarder des émissions de couture à la télévision et à lire des magazines. Cela m’a fait rêver. 

Jean-paul Gaultier

Continuer la lecture de Hard