Mon Hiver

Oh ! combien je faisais attention jadis à toutes les époques de l’année ! Je saluais l’arrivée du printemps : j’aspirais après l’automne. Mais il n’y a plus maintenant ni été, ni hiver, depuis que, comblé de bonheur, l’aile de l’Amour m’abrite et qu’un éternel printemps plane autour de moi.

Épigrammes – Johann Wolfgang Von Goethe

Continuer la lecture de Mon Hiver

Douceur de L’Aube

La grand-mère lui avait toujours dit que le bonheur était comme la promesse de l’aube, si l’on s’en tient à la promesse sans s’obstiner à vouloir deviner ce qu’on aurait envie qu’elle révèle à l’avance.

Grossir le Ciel (2014) de Franck Bouysse

Continuer la lecture de Douceur de L’Aube