Chuuuuuut …..le maitre dort

Le maitre dort

Lui n’éprouvait pas le besoin de projeter l’encre de ses fantasmes sur la page blanche de femmes en devenir. Un être malléable ne lui inspirait pas de désir : c’était conquérir du vide. Il préférait les femmes que la vie avait polies et marquées, celles dont on touche, comme sur un livre en braille, les humiliations et les plaisirs au coin de la bouche et des yeux. Il aimait qu’avec un corps il y ait une âme un peu lasse et fourbue qui vienne se lover contre lui.
Fourrure – Adelaïde de Clermont-Tonnerre

Continuer la lecture de Chuuuuuut …..le maitre dort

Regard Absinthe

Regard Absinthe

Des yeux ! il en existe de si beaux, il y en a de bleus comme des lacs, de verts comme les vagues, de laiteux comme l’absinthe, de gris comme l’agate et de clairs comme de l’eau.
Monsieur de Phocas (1901) de Jean Lorrain

Continuer la lecture de Regard Absinthe

Lust

Since V Moderate

Veux-tu, avec un sentiment pur, jouir des plaisirs de l’amour ? – Ah ! éloigne de ton cœur la luxure et la gravité. La première chasserait l’Amour; la seconde voudrait l’enchaîner : le dieu malin, en souriant, contrarie l’une et l’autre.
Épigrammes – Goethe

Picture Restreint acces in Flickr : https://www.flickr.com/photos/leopicturenel4481/49121916567/in/photostream/

Continuer la lecture de Lust

Forsaken

Forsaken.png

Certains souvenirs se refusent à sombrer dans l’oubli, quels que soient le temps écoulé ou le sort que la vie nous ait réservé. Des souvenirs qui gardent toute leur intensité et restent en nous comme la clé de voûte de notre temple intérieur.
Kafka sur le rivage – Haruki Murakami

Continuer la lecture de Forsaken

Instant rouge

Instant F.png

C’est vrai que le physique compte énormément dans mon métier. Au début, ça facilite beaucoup les choses, c’est comme une lumière rouge que l’on suspendrait pour attirer les regards.
Roch voisine jusqu’au bout de la tendresse – Joseph Poisle-Desgranges

Continuer la lecture de Instant rouge