Purple in the rock

purple in the rock

C’étaient des cheveux blonds, d’un blond cendré, d’un blond de poudre, et il y en avait, et ils étaient fin, un brouillard d’or autour de la tête.
Le Petit Chose (1868) de Alphonse Daudet

Continuer la lecture de Purple in the rock

Publicités

Le passeur

Le passeur.png

Pour Thomasina, les gens sont des rivières, toujours prêts à passer d’un état d’être à un autre. A ses yeux, il est injuste de traiter les gens comme des êtres achevés. Chacun est constamment en devenir ou en non-devenir.
Annabel – 2014 – Kathleen Winter

Continuer la lecture de Le passeur

Devoiler

Devoiler v4.png

Le vrai but de la séduction, c’est de s’exercer comme puissance, comme jeu, et non pas comme pouvoir. Une femme qui danse pour séduire est moins séduisante qu’une femme qui danse pour danser.
L’Homme expliqué aux femmes (2010) de Vincent Cespedes

Continuer la lecture de Devoiler

Vegetal

Vegetal.png

Cette nuit-là, elle s’endort avec les fleurs. L’homme la déshabille avec précaution, déplie un par un les pétales puis les dispose sur sa peau nue comme les écailles d’un poisson, puzzle végétal formant un manteau de cérémonie qu’il prend soin de parfaire, murmurant de temps à autre, ne bouge pas tu veux, alors qu’elle avait sombré depuis longtemps dans un délice cataleptique, ornée et soignée comme une reine.
Réparer les vivants (2013) de Maylis de Kerangal

Continuer la lecture de Vegetal

Dans l’ascenceur

Ascenceur

Mais ce bruit, ce long vrombissement continu, grandissant… c’est l’ascenseur qui monte, il franchit le premier étage… dans quelques instants on entendra le cliquetis de la porte grillagée …
Le Planétarium (1959) de Nathalie Sarraute

Continuer la lecture de Dans l’ascenceur