Pointe d’or

Pointe d'or

Elle disait et elle se savait un peu livresque: — J’aime le peau à peau, car en prolongeant les corps il prolonge les âmes.
L’Amour sans passeport de Anne Bernard

Continuer la lecture de Pointe d’or

Publicités

Rock your body

rock your body

Quand le rock sera mort, le monde entier explosera. Il a déjà tellement perdu son essence, il a tellement été plagié qu’il survit à peine, aujourd’hui. Ça me dégoûte. Les jeunes n’ont plus le même intérêt pour le rock que les générations précédentes. C’est devenu une revendication à la mode et une identité qu’ils utilisent pour baiser et avoir une vie sociale. Dans ces conditions, on peut pas dire que la musique les intéresse. Ils choisiront des sons et des tonalités dans une machine de réalité virtuelle. Ils les écouteront, ressentiront les mêmes choses et… ils iront faire la fête. Cette machine sera munie d’écouteurs, on pourra discuter en écoutant de la musique virtuelle, on pourra baiser, boire… Cette machine permettra de planer. La technologie aura tellement évolué. Il y aura aussi des junkies virtuels qu’on retrouvera sur leur canapé, morts d’une overdose. 

Kurt Cobain About A Son – Kurt Cobain

Continuer la lecture de Rock your body

Vegetal

Vegetal.png

Cette nuit-là, elle s’endort avec les fleurs. L’homme la déshabille avec précaution, déplie un par un les pétales puis les dispose sur sa peau nue comme les écailles d’un poisson, puzzle végétal formant un manteau de cérémonie qu’il prend soin de parfaire, murmurant de temps à autre, ne bouge pas tu veux, alors qu’elle avait sombré depuis longtemps dans un délice cataleptique, ornée et soignée comme une reine.
Réparer les vivants (2013) de Maylis de Kerangal

Continuer la lecture de Vegetal

Mademoiselle Rose

Mlle Rose.png

Écarquille tes yeux à la beauté des choses ; Nourris-toi du parfum de la femme et des roses ; Bois comme un banc de sable, et sois bon comme un chien, Et tâche de mourir bien.
La Muse gaillarde de Raoul Ponchon

Continuer la lecture de Mademoiselle Rose