Darkness

Darkness

Certains souvenirs se refusent à sombrer dans l’oubli, quels que soient le temps écoulé ou le sort que la vie nous ait réservé. Des souvenirs qui gardent toute leur intensité et restent en nous comme la clé de voûte de notre temple intérieur.
Kafka sur le rivage – Haruki Murakami

Continuer la lecture de Darkness

Emotion

Emotion.png

C’est dans la joie et la tristesse, celles des émotions dont les expressions est peut-être la plus humaine, que l’adaptation au rôle d’unir entre eux les individus par l’accord de leurs réactions et la sympathie se montre à l’état le plus pur. Encore ne faut-il pas tenir compte de l’angoisse, de son intime crispation et de ses répercussions organiques.
L’enfant turbulent, Dr H. Wallon, éd. PUF, 1984, partie I_ Le stade de développement psychomoteur, chap. Le stade émotif, p. 68 – Henri Wallon

Continuer la lecture de Emotion

Réflexion de nuit

douche froide.png

Je ne me suis souvenu de rien, jusqu’à ce que je sois sous la douche. Là, les croutes de ce flou se sont dissoutes en même temps que la crasse sur mon corps. Et même alors, je ne fis que me rappeler. Rien de plus.
Le vin de la colere divine – Kenneth Cook

Continuer la lecture de Réflexion de nuit

Ice cream

Ice Cream.png

Sortir les pots de glace et regarder Love Actually quand on a un chagrin d’amour, c’est sympa, mais ça ne suffit pas. La seule solution à la souffrance, c’est le temps. Et c’est long, très long, trop long. On appartient à une génération qui n’a pas le temps de se laisser vivre tout ça. On n’a pas le temps de se laisser mourir deux semaines sur un canapé en regardant Netflix.
Interview de Louane accordée à ELLE le 03 février 2018 – Louane Emera

Continuer la lecture de Ice cream