Lolita blonde

Lolita blonde.png

On cherche l’amour, on croit le trouver. Puis on retombe. De haut. Mieux vaut tomber que ne jamais s’élever ?
Hell (2002) de Lolita Pille

Continuer la lecture de Lolita blonde

Publicités

Fragile

Fragile.png

L’absolu exerce sur les hommes un pouvoir de fascination non seulement par le contraste avec leur existence livrée au hasard, mais aussi par le sentiment qu’il les immunise contre la fragilité humaine.
Sur l’unité de l’esprit (1939) de Charles Langbridge Morgan

Continuer la lecture de Fragile

Devoiler

Devoiler v4.png

Le vrai but de la séduction, c’est de s’exercer comme puissance, comme jeu, et non pas comme pouvoir. Une femme qui danse pour séduire est moins séduisante qu’une femme qui danse pour danser.
L’Homme expliqué aux femmes (2010) de Vincent Cespedes

Continuer la lecture de Devoiler

Scellée

scellé.png

On n’éprouve qu’une seule fois les émotions qu’éveillent une première vue, une première audition, garde-les bien, ô ma mémoire, conserves-en le parfum dans un flacon scellé, et dépose-le en un lieu sûr.
Le Professeur (1858) de Charlotte Brontë

Continuer la lecture de Scellée

Vegetal

Vegetal.png

Cette nuit-là, elle s’endort avec les fleurs. L’homme la déshabille avec précaution, déplie un par un les pétales puis les dispose sur sa peau nue comme les écailles d’un poisson, puzzle végétal formant un manteau de cérémonie qu’il prend soin de parfaire, murmurant de temps à autre, ne bouge pas tu veux, alors qu’elle avait sombré depuis longtemps dans un délice cataleptique, ornée et soignée comme une reine.
Réparer les vivants (2013) de Maylis de Kerangal

Continuer la lecture de Vegetal

Tristesse froide

Tristesse froide

Dans son regard, la tristesse se mêlait à la détermination. Je me demandais si elle pouvait voir à travers mes yeux comme à travers des fenêtres et discernés dans mon obscurité intérieure le monstre qui était tapi là.
Je ne suis pas un serial killer – Dan Wells

Continuer la lecture de Tristesse froide